Qu’est-ce que l'eczéma du nourrisson ?

Les nouveaux nés et enfants en bas âge sont comme les adultes de plus en plus concernées par l’eczéma atopique. Environ 15% des enfants entre 2 mois et deux ans sont concernés par des poussées d’eczéma. Les symptômes sont l’apparition de rougeurs importantes qui se transforment en vésicules avant de former des croutes inesthétiques.  

Chez les nouveaux nés, l’eczéma est surtout présent sur le visage et dans les plis des genoux, des coudes et du cou. Il n’y a en général pas de plaques rouges sur les autres parties du corps. En grandissant, la dermatite se déplacera au niveau des bras et des jambes et disparaitra presque complètement du visage. 



Est-ce dangereux ? Que risque mon bébé ?

L’eczéma étant une maladie chronique, lié à une forte sensibilité aux allergènes, il est possible que votre nourrisson soit atteint en grandissant d’allergie non alimentaire (rhume des foin) ou d’asthme respiratoire

La dermatite atopique du nourrisson est-elle contagieuse ?

L’apparition d’eczéma chez les nourrissons est surtout due à des facteurs héréditaires. Cette maladie n’est donc pas contagieuse et il n’y a aucun risque à toucher les plaques et les vésicules. Par contre il est possible que d’autre membres de la familles (frère, sœur,…) soient concernés par la dermatite atopique. Pour les enfants de moins d’un an le risque de développer une alergie alimentaire est accrue lorsque celui-ci à de l’eczéma. Il faudra donc être particulièrement vigilant lorsque l’on commencera la diversification alimentaire.



Comment soigner l'eczéma du nourrisson ?

Lors de la première poussée, il est indispensable de consulter un médecin généraliste ou le pédiatre. Il vous confirmera le diagnostic et vous prescrira un traitement approprié. De votre côté, des soins appropriés diminuerons les démangeaisons de votre bébé et aideront sa peau à cicatriser.
Achetez en pharmacies de l’huile de vaseline que vous rajouterez (une cuillère à soupe) au bain de votre enfant. Veillez à ce que la température du bain soit autour de 35 / 36°C. Une fois dans le bain massez précautionneusement votre nourrisson pendant une dizaine de minutes. Une fois le bain terminé, ne le sécher pas en frottant mais en tamponnant avec une serviette épaisse.  Le savon utilisé devra être doux, hypoallergénique et dit surgras. 

eczema nourisson

En dehors du bain, pensez à hydrater régulièrement la peau de bébé avec une lotion hydratante. N’utilisez surtout pas des produits pouvant contenir des allergènes tels que l’amande douce, les œufs ou l’arachide…Le changement de couche se prête bien à la réhydratation de la peau du nourrisson.
Coupés court les ongles de bébé pour qu’il ne se griffe pas. Des moufles peuvent aussi faire l’affaire pour les plus jeunes. Humidifier les plaques rouges avec un pulvérisateur d’eau est un bon moyen de limiter les démangeaisons.

Si vous constatez que les lésions s’aggravent ou que les plaques d’eczéma s’infectent avec la formation de pus, il faudra consulter à nouveau votre médecin. En fonction des symptômes, il vous prescrira des dermocorticoïdes.  Ces médicaments sont efficace mais il est important de suivre scrupuleusement la posologie indiquer sur l’ordonnance et confirmer par le pharmacien. De plus, une crème émollientes aidera à maintenir l’hydratation de la peau.



Comment diminuer le risque de récidive ?

Si possible allaitez votre nourrisson ou opter pour un lait adapté aux peaux atopique. En effet, l’alimentation joue un rôle important dans l’apparition de la dermatite atopique. C’est pourquoi, il ne faudra pas diversifier trop rapidement l’alimentation de bébé et faire attention aux aliments les plus allergènes.
Pensez également à nettoyer régulièrement ces draps, gigoteuse, tour de lits et autre doudou avec un détergent adapté à son eczéma.

 




Traitements contre les verrues plantaires